Concerto Nr.2 en Ré Majeur, Op. 101, version 1

Concerto Nr.2 en Ré Majeur, Op. 101, version 1

Joseph Haydn

Anne Gastinel's masterclass

Français 43 min Violoncelle

Dans cette leçon de violoncelle, Anne Gastinel et Irena Gatalica travaillent sur les vibratos, le phrasé et d'autres détails.

Produit par la Saline royale Academy en novembre 2021 à Arc-et-Senans.

Inclus dans tout abonnement - 29.9USD /mois, illimité
Retour à la navigation

Partition

Visez l’excellence ! Vous pouvez améliorer vos compétences grâce aux conseils d’experts. Téléchargez la partition annotée de cette masterclass de violoncelle. Veuillez noter que ce morceau a été annoté en fonction des réactions et des commentaires de Anne Gastinel.

Anne Gastinel

Anne Gastinel

Anne Gastinel remporte de nombreux prix dans de grands concours internationaux (Scheveningen, Prague, Rostropovitch) et commence dès lors à se produire dans toute l’Europe, laissant une marque indélébile auprès du grand public lors du Concours Eurovision de 1990.

Reconnue à l’unanimité comme l’ambassadrice de l’école française du violoncelle, elle est désignée pour jouer pendant un an sur le mythique violoncelle de Matteo Goffriller qui appartenait autrefois à Pablo Casals. En 2006, Anne Gastinel reçoit la Victoire de la musique dans la catégorie « Soliste de l’année » et le prix du « Meilleur enregistrement».

Sa carrière l’emmène désormais à se produire dans les plus grandes salles d’Europe, mais aussi au Japon, en Chine, en Afrique du Sud, au Brésil, en Indonésie, au Canada et aux États-Unis. Elle s’y produit aux côtés de grands maîtres tels que Yehudi Menuhin, Mstislav Rostropovitch ou Kurt Sanderling. En tant que soliste, elle se produit régulièrement avec l’Orchestre national de France, l’Orchestre national de Lyon, le Hr-Sinfonieorchester (Orchestre de la radio de Francfort), l'Orchestre philharmonique royal de Liège, l’Orchestre national Bordeaux-Aquitaine, l’Orchestre Symphonique de Bretagne parmi tant d’autres.

Par ailleurs, en tant que musicienne chambriste, elle joue avec Claire Désert, avec laquelle elle enregistre plusieurs albums (Poulenc, Franck, Schubert, Schumann…), avec le Quatuor Hermès, Nicholas Angelich, Andreas Ottensamer, David Grimal et Philippe Cassard, Xavier Philipps et plusieurs autres violoncellistes français. Pendant près de 15 ans, ses enregistrements ont été couronnés des plus hautes distinctions. Son enregistrement intitulé Naïve dédié au Triple Concerto de Beethoven avec Nicholas Angelich, Gil Shaham, Paavo Jarvi et le Hr-Sinfonieorchester a reçu le « Choc » du magazine Classica. Depuis lors, elle continue à explorer le répertoire du violoncelle avec ses compagnons. 

Anne Gastinel est professeur au CNSMD de Lyon depuis 2003.

Haydn

Joseph Haydn

Né en Autriche en 1732, Joseph Haydn est reconnu mondialement, de même que Mozart et Beethoven, comme l’authentique représentant du classicisme viennois. Il a grandi dans une famille de passionnés de musique. À l'âge de huit ans, il est recruté comme enfant de chœur à la cathédrale Saint-Étienne de Vienne, en Autriche. Ici, le jeune musicien a répété et chanté lors des performances de musique classique les plus notables à l’époque. Cette expérience façonnera par la suite son intellect et son avenir musical.

Joseph Haydn s’est vu éventuellement attribuer un emploi en tant que maître de chapelle (directeur musical). Durant cette période, il a composé ses premiers divertimentos et symphonies. En 1761, sa carrière continue de s’épanouir grâce à un nouvel emploi auprès du Prince Paul Anton d’Esterházy, et plus tard avec son frère le Prince Nicolas d’Esterházy. Heureusement pour le compositeur, il obtient le privilège de travailler avec l’un des meilleurs orchestres musicaux européens de l’époque, pour lequel il écrit la plupart de ses œuvres. À partir des années 1780, les œuvres d'Haydn gagnent encore davantage en popularité et en reconnaissance. Par moments, Haydn était comparé à Mozart. 

Le Prince Nicolas meurt en 1790. Son successeur, Anton, prend la décision de dissoudre l’orchestre de la cour dirigé par Haydn. Suite à cela, Haydn s’installe à Vienne, pour ensuite saisir l’opportunité de faire plusieurs voyages à Londres, où sa musique est chaleureusement applaudie par le public. 

Le compositeur passe ses dernières années à Vienne, où il continue de jouir d’une reconnaissance quasi-internationale jusqu’au jour de sa mort à l’âge de 77 ans, le 31 mai 1809. Malgré sa mort, Joseph Haydn est toujours considéré comme l’un des compositeurs les plus renommés et les plus importants de l’époque classique. L’évolution de structures larges à partir de motifs musicaux simples et plus courts constitue une caractéristique commune de sa musique. Ses œuvres sont d’une importance clé pour le développement de la forme sonate et pour la contribution à l’établissement des symphonies. Dans l’ensemble, Joseph Haydn produit un nombre impressionnant de pièces musicales dont 108 symphonies, 68 quatuors à cordes, 32 diverti menti, 126 trios pour baryton, alto et violoncelle, 29 trios pour piano, violon et violoncelle, 21 trios pour deux violons et violoncelle, 47 sonates pour piano, 14 messes, 20 opéras, 2 concertos pour violoncelle et 6 oratorios.

Vidéos associées

Nous vous recommandons également