Concerto pour hautbois en Ré Majeur, Op. 144

Concerto pour hautbois en Ré Majeur, Op. 144

Richard Strauss

Céline Moinet's masterclass

Anglais 42 min Hautbois

Le maître du hautbois Céline Moinet discute avec son élève Ho Ting Tsui de la manière de jouer efficacement avec un orchestre, entre autres principes.

Produit par la Saline royale Academy en octobre 2020 à Arc-et-Senans.

Inclus dans tout abonnement - 29.90€ /mois, illimité
Retour à la navigation

La masterclass

A propos de cette masterclass de Céline Moinet

Dans cette masterclass de hautbois, Céline Moinet souligne la relation entre le soliste et l'orchestre. Mme Moinet commence son enseignement en disant à Ho Ting Tsui d'écouter attentivement l'accompagnement. Cette consigne est reprise tout au long du cours, puisqu'elle conseille à son élève de ne pas précipiter les notes afin d'assurer un dialogue entre le soliste et l'orchestre. Maintenir un tempo stable, comme le dit le maître, est impératif. En outre, la professeur de hautbois précise que jouer vivace ne consiste pas à jouer rapidement mais à jouer avec caractère et humour. Elle doit être jouée comme si elle était "pleine de vie". Même avec le vivace, indique la maître, il est important de garder un tempo solide et d'éviter de précipiter les notes.

D'autres éléments cruciaux sont abordés dans cette session, notamment la respiration, et plus précisément, comment respirer pour économiser l'air et l'énergie, ainsi que quand respirer pour atteindre un haut niveau d'expression. L'objectif est de raconter une histoire, ce qui est accompli en étant expressif, en changeant de couleur et en ajoutant du contraste.

A propos de cette masterclass de hautbois

  1. Maintenir un tempo stable.
  2. Cultiver le dialogue entre le solo et l'accompagnement.
  3. Techniques de respiration.
  4. Jouer de manière expressive et contrastée.
  5. Suivre les thèmes du répertoire tels qu'ils sont écrits.

En 1945, Richard Strauss a été appréhendé par des soldats américains dans sa maison. Après avoir expliqué qu'il était compositeur et musicien, un panneau indiquant "interdit d'accès" est placé devant sa maison. Parmi les soldats américains se trouve John de Lancie, qui deviendra plus tard le premier hautboïste de l'orchestre symphonique de Pittsburgh. Il demande au compositeur s'il envisagerait de composer un concerto pour hautbois, ce que Strauss refuse mais reconsidère la proposition à une date ultérieure. Un an plus tard, la première a lieu à Zürich, en Suisse, avec Marcel Saillet comme soliste, accompagné par l'Orchestre de la Tonhalle de Zürich et dirigé par Volkmar Andreae.

Le concerto a été écrit pour un hautbois soliste avec un orchestre composé de deux flûtes, un cor anglais, deux clarinettes, deux bassons, deux cors et des cordes. Il comporte trois mouvements, soit I. Allegro moderato ; II. Adante ; et III. Vivace Allegro. De plus, cette œuvre est composée de trois thèmes principaux. Le premier thème est constitué de quatre doubles croches (Ré, Mi, Ré, Mi). Le deuxième thème est caractérisé par une note longue suivie de doubles croches. Enfin, le troisième thème est une séquence de notes courtes puis longues suivies de continuations différentes. Après la deuxième cadence, Strauss conclut la pièce avec une surprise en insérant un Allegro enjoué en mesure 6/8, qui émerge presque ludiquement comme un quatrième mouvement avec une personnalité unique en son genre.

  • Élève:Ho Ting Tsui
  • Instruments: Hautbois
  • Date:29 octobre 2020
  • Académie:Académie 25 oct. - 1 nov. 2020
Céline Moinet

Céline Moinet

Des lignes plus longues, plus d’expression sur le long terme afin que tu puisses étendre ton vibrato, en voyant plus avec l'instrument, et ensuite tu régules aussi l'accordage.

Céline Moinet

Partition

Visez l’excellence ! Vous pouvez améliorer vos compétences grâce aux conseils d’experts. Téléchargez la partition annotée de cette masterclass de hautbois. Veuillez noter que ce morceau a été annoté en fonction des réactions et des commentaires de Céline Moinet.

Céline Moinet

Céline Moinet

Née en 1984 à Lille, Céline Moinet a étudié au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris avec David Walter. Elle se perfectionne au hautbois baroque avec Marcel Ponseele et Xenia Löffler et, durant ses études, intègre le Gustav Mahler Jugendorchester sous la direction de Claudio Abbado (2004 et 2005).

 

En 2006 elle est nommée hautbois-solo au Nationaltheater-Orchester à Mannheim puis, à seulement 23 ans, hautbois-solo à la Staatskapelle de Dresde. Depuis, elle a travaillé avec des chefs tels que Christian Thielemann, Zubin Mehta, Claudio Abbado, Andris Nelsons…

 

Elle est invitée régulièrement à jouer au sein des plus grands orchestres, le London Symphony Orchestra, le Gewandhaus Leipzig, les Wiener Philharmoniker. Parallèlement, Céline Moinet se produit en soliste dans le répertoire pour hautbois et orchestre, avec la Staatskapelle de Dresde, le Prague Philharmonia, le New Japan Philharmonic, le Kyoto Symphony Orchestra, le Kammerorchester Basel, le Hamburger Symphoniker, le Württembergisches Kammerorchester Heilbronn, les Dresdner Kapellsolisten, la Staatskapelle de Schwerin, la Rheinische Philharmonie, l’Orchestre National de Colombie, avec l’Orchestre National de Lille et l’Orchestre de Chambre de Toulouse en France.

 

En musique de chambre, Céline Moinet collabore avec le baryton allemand Matthias Goerne et le pianiste Florian Uhlig avec qui elle se produit au Wigmore Hall de Londres, au Johannesburg International Mozart Festival, ainsi que lors de tournées en Allemagne, en Chine ainsi qu’en Amérique du Sud.

 

En 2012, paraît chez Harmonia Mundi son premier disque, Solo Oboe, suivi, en 2013 de Méditations avec la harpiste Sarah Christ. Chez Berlin classics elle enregistre en 2018 un album dédié à Robert et Clara Schumann „Romances“ , avec le pianiste Florian Uhlig et le violoncelliste Norbert Anger. Son dernier enregistrement des concertos pour hautbois de Jean-Sébastien Bach avec l’arte del mondo est sorti à l’automne 2019.

 

Depuis Avril 2013, Céline Moinet est professeur à la « Hochschule für Musik Carl-Maria von Weber » de Dresde. Depuis 2016, elle enseigne à l’Académie Internationale d’Eté de Musique de Nice et donne des master class dans le monde entier.

 

Céline Moinet joue un hautbois et un cor anglais de marque Marigaux.

Vidéos associées

Nous vous recommandons également