Études

Études

Frédéric Chopin

Dénes Várjon's masterclass

Anglais 30 min Piano

Dans cette session, Dénes Vàrjon et Krizia Soubrouillard pratiquent l'harmonie et les accords.

Produit par la Saline royale Academy en Novembre 2021 à Arc-et-Senans.

Inclus dans tout abonnement - 29.90€ /mois, illimité
Retour à la navigation

La masterclass

À propos de cette masterclass de Dénes Vàrjon

Dans cette masterclass, Dénes Vàrjon encourage son élève à aborder un morceau avec une nouvelle perspective. Malgré que ces Études ont été écrites par Frédéric Chopin, Vàrjon recommande à Soubrouillard de les jouer comme si elles étaient composées par Johann Sebastian Bach. Le but de ce défi est d’améliorer la technique générale, ainsi que de faire progresser la compréhension de l’harmonie et des accords chez l’élève. 

Pour ce faire, le maître souligne l’importance de pratiquer le “contour” ou le cadre de l’harmonie de la composition et de trouver un équilibre entre la clé de Sol et la clé de Fa. Une communication claire entre les accords est essentielle. 
 

Ce que nous apprenons dans cette masterclass de piano

  1. Évoquer une harmonie claire.
  2. Comprendre la relation entre les accords.
  3. Aborder un morceau avec une perspective différente.
  4. Mouvement et posture des mains.
     

 

À l’âge de 23 ans, Frédéric Chopin a publié son premier ensemble d’études, Opus. 10 en 1833 qu’il a dédié à son ami et contemporain Franz Liszt. En revanche, son deuxième ensemble d’études, Opus 25, publié en 1837, est dédié à Marie d’Agoult, écrivaine, historienne et peut-être maîtresse de Liszt. 

Les études de Chopin sont différentes de toutes les études qui les ont précédées. Elles sont techniquement très difficiles, exigeant des musiciens, une maîtrise suffisante des trilles, des arpèges et de la vitesse. Ses études ont transformé la musique, autrefois considérée comme des “exercices pratiques” en chefs-d'œuvre musicaux. Chaque pièce permet de travailler sur un aspect particulier de la technique du musicien (par exemple, l’opus Nº 1 travaille sur de larges accords arpégés et l’opus 25 Nº 10 vise à développer la technique de l’octave). En effet, les 27 études sont toutes liées par un objectif commun : développer un style de jeu legato. Le commentaire que Chopin faisait souvent à ses élèves est : “il ne sait pas relier deux notes”.

  • Élève:Krizia Soubrouillard
  • Instruments: Piano
  • Date:05 novembre 2021
  • Académie:Académie 31 - 7 nov. 2021
Dénes Várjon

Dénes Várjon

Essayez d'imaginer que c'est un morceau de Jean-Sébastien Bach.

Dénes Várjon

Partition

Visez l’excellence ! Vous pouvez améliorer vos compétences grâce aux conseils d’experts. Téléchargez la partition annotée de cette masterclass de piano. Veuillez noter que ce morceau a été annoté en fonction des réactions et des commentaires de Dénes Várjon.

Dénes Várjon

Dénes Várjon

Dénes Várjon a obtenu son diplôme de l’Académie de musique Franz Liszt en 1991, où il a notamment eu pour professeur Sándor Falvai, György Kurtág et Ferenc Rados. Aujourd’hui, Várjon est considéré comme l’un des plus grands chambristes vivants et travaillant régulièrement avec des partenaires de premier plan tels que Steven Isserlis, Tabea Zimmermann, Kim Kashkashian, Jörg Widmann, Leonidas Kavakos, András Schiff, Heinz Holliger, Miklós Perényi, et Joshua Bell. En tant que soliste, il s’est produit dans de nombreuses salles de concert, dont Carnegie Hall, Konzerthaus, et Wigmore Hall. Il est fréquemment invité à travailler avec les plus grands orchestres symphoniques du monde, tels que l’Orchestre du Festival de Budapest, l’Orchestre de la Tonhalle, l’Orchestre symphonique de la Radio de Berlin, l’Orchestre philharmonique de Saint-Pétersbourg, etc. Ses enregistrements ont été très appréciés par la communauté internationale et il a été lauréat du premier prix du concours de piano de la radio hongroise, du concours de musique de chambre Léo Weiner à Budapest et du concours Géza Anda à Zurich. En 2020, Vàrjon a reçu la récompense suprême de la Hongrie en culture : le prix Kossuth.

Chopin

Frédéric Chopin

Né en Pologne en 1810, Frédéric Chopin était un pianiste doué et un compositeur très réputé. Enfant prodige, il se produit dès l’âge de six ans dans les grandes salles de la bourgeoisie polonaise. C’est à cette époque que le jeune musicien commence à composer. Entre 1810 et 1830, il a composé 30 œuvres pour piano solo. 

Les compositions de Chopin comprennent de belles mélodies, des harmonies sophistiquées et une approche originale de la conception formelle. Si le piano est l’instrument romantique par excellence, c’est en grande partie grâce à la contribution de Chopin. Aux antipodes du pianisme orchestral de son contemporain Franz Liszt (représentant de la facette la plus extravertie et passionnée, presque exhibitionniste, du romantisme), le compositeur polonais explore un style intrinsèquement poétique, d’un lyrisme subtil. Les deux compositeurs deviendront plus tard amis et admirateurs de leurs œuvres respectives. 

On dit que les premières compositions de Chopin sont, d’une certaine manière, le produit de l’influence du “style brillant” du piano public associé à des compositeurs tels que Hummel, Weber, Moscheles et Kalkbrenner. Plus tard, les pièces composées pendant sa période varsovienne qui impliquent un remaniement radical des formes, des procédures et matériaux, témoignent de l’influence des compositeurs classiques viennois et de Bach. L’influence de la musique populaire polonaise est également essentielle dans ses œuvres. 

 

Vidéos associées

Nous vous recommandons également