Cinq mélodies populaires grecques

Cinq mélodies populaires grecques

Maurice Ravel

François Le Roux's masterclass

Français 41 min Voix

François Le Roux et Lea Bellili explorent le caractère folklorique des Cinq mélodies populaires grecques de Maurice Ravel.

Produit par la Saline royale Academy en avril 2021 à Arc-et-Senans.

Retour à la navigation

La masterclass

À propos de cette masterclass

Dans cette masterclass pour voix, le professeur François Le Roux et l’élève Léa Bellili travaillent ensemble les Cinq mélodies populaires grecques du compositeur français Maurice Ravel.  

Le tout premier conseil de monsieur Le Roux est de faire attention est de bien distinguer les différentes voix et perspectives des morceaux en sachant bien qui parle et dans quel contexte. La pièce doit être chantée dans un style joyeux, dansant et folklorique et l’interprète doit bien connaître la version grecque originale. De plus, le professeur conseille à son élève d'éviter d'être trop rigide et de « jouer plus rond », plus méditerranéen, évoquant peut-être une fête de famille.

Ce que nous apprenons dans cette masterclass 

  1. Trouver et différencier les différentes voix et perspectives dans la pièce. 

  2. Évitez d’être trop linéaire et trop rigide.  

  3. Pour évoquer le style folklorique et dansant du morceau.

  4. Se familiariser avec la version grecque originale.

  5. Évitez de laisser tomber la fin des phrases et faire attention à la diction.

Cinq mélodies populaires grecques de Maurice Ravel

Les Cinq mélodies populaires grecques de Maurice Ravel font partie d’une compilation de chants traditionnels Grecques harmonisée par le compositeur français entre 1904 et 1906 et basés sur des textes anonymes grecques traduits par l’écrivain franco-britannique Michel Dimitri Calvocoressi. La Chanson de la mariée ; Là-bas, vers l’église ; Quel galant m’est comparable ; Chanson des cueilleuses de lentisques et Tout gai ! 

Cette œuvre marque le début d'une nouvelle ère dans la carrière de Maurice Ravel, utilisant « l'exotisme », très en vogue au tournant du XXe siècle. 

  • Élève:Lea Bellili
  • Instruments: Voix
  • Date:12 avril 2021

Partition

Visez l’excellence ! Vous pouvez améliorer vos compétences grâce aux conseils d’experts. Téléchargez la partition annotée de cette masterclass de chant. Veuillez noter que ce morceau a été annoté en fonction des réactions et des commentaires de François Le Roux.

François Le Roux

François  Le Roux

François Le Roux a commencé à étudier le chant avec François Loup, aujourd'hui professeur à Peabody-Baltimore, à l'âge de dix-neuf ans. Plus tard, il a continué à étudier avec Vera Rosza et Elisabeth Grümmer à l'Opéra Studio, Paris.

Membre de la Compagnie de l'Opéra de Lyon de 1980 à 1985, il est depuis invité dans toutes les grandes salles de concert et festivals européens, ainsi que dans des salles américaines de renom : Santa Fé (NM), Los Angeles Opera, New Orleans Opera, et Colon, Buenos Aires (Argentine). Son répertoire lyrique est immense, de Monteverdi à David Lang. Nommé « M. Mélodie » de la critique américaine, François Le Roux donne de nombreux récitals accompagnés de noms aussi renommés que Graham Johnson, Roger Vignoles, Christian Ivaldi, Olivier Godin ou encore Jeff Cohen. Il anime des masterclasses dédiées à l'interprétation de la chanson française et du répertoire de récital à travers le monde : Orford and Lachine Academy (Québec, Canada), Vancouver (BC, Canada), Minneapolis Song Source Festival (USA), Sibelius Academy Helsinki (Finlande), Kyoto Société Mélodie Française (Japon), Central Conservatory of Music Beijing (Chine), Association Mélodie Française (Séoul, Corée du Sud) et l'Académie Ravel de Saint-Jean-de-Luz (France).

Il a reçu le grade de « Chevalier » dans l'Ordre national français des « Arts et Lettres » en 1996, et a été sélectionné comme « Personnalité musicale de l'année, 1997 » par l'Union française de la critique. Il a été professeur de chant au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris (CNSMDP), et enseigne actuellement à l'Ecole normale de Musique de Paris Alfred Cortot, où il développe le Certificat d'Art Vocal Français exclusif.

Ravel

Maurice  Ravel

Le compositeur français Maurice Ravel est né dans la ville de Ciboure, dans le sud-ouest de la France, en 1875. Ses parents se sont installés à Paris peu après sa naissance. À l'âge de sept ans, Ravel a commencé à prendre des leçons de piano. Cinq ans plus tard, à l'âge de douze ans, il commence à composer. Il est alors admis au Conservatoire de Paris comme élève de piano, mais il était un élève très moyen : il préférait la composition. Après avoir obtenu son diplôme du Conservatoire, il poursuit son amour pour la composition et est réadmis au prestigieux institut musical, où il étudie la composition sous la direction de Fauré.  

Dans les années 1900, il adapte bon nombre de ses compositions pour piano en œuvres orchestrales avant que la Première Guerre mondiale n'éclate en Europe. Ravel voulait s'engager, mais il était trop âgé et sa santé n'était pas optimale. Il réussit néanmoins à se faire enrôler en 1915 comme chauffeur de camion. La guerre l'a changé, comme beaucoup de soldats qui ont eu du mal à retrouver une vie "normale". Les années 1920 ont été prolifiques pour Ravel, puisqu'il a composé nombre de ses pièces les plus célèbres à cette époque. Dans les années 1930, il se tourne vers les concertos pour piano. 

Malheureusement, Ravel subit un accident de taxi traumatisant en 1932 qui ne sera pas traité sérieusement, mais qui semble avoir précipité un état cérébral sous-jacent. À mesure que sa santé mentale se détériore et que la douleur augmente, il avait du mal à travailler et à respecter les délais. En 1937, il subit une intervention chirurgicale pour tenter de soulager certains symptômes, mais les résultats n’étaient que temporaires, car il tombe dans le coma peu après et meurt la même année à l'âge de 62 ans.  

Les œuvres de Ravel comptent quatre-vingt-cinq pièces, dont de nombreuses pièces incomplètes ou abandonnées. Parmi ses œuvres les plus réussies figurent le Boléro, Daphnis et Chloé, Pavane pour une infante défunte, La Valse, Rhapsodie Espagnole, Gaspard de la nuit, Concerto pour piano en Sol majeur et Miroirs. Il ne s'est jamais marié ni n'a eu d'enfants et est resté très discret sur sa vie privée, suscitant de nombreuses rumeurs encore non vérifiées à ce jour. Il est considéré comme l'une des figures musicales les plus influentes du XXe siècle, avec Debussy et Stravinsky.   

Crédit photo : BNF

Vidéos associées

Nous vous recommandons également