Interview - Marc Coppey

Interview - Marc Coppey

Marc Coppey's interviews

Violoncelle
Inclus dans tout abonnement - 29.90€ /mois, illimité
Retour à la navigation

La masterclass

"Après être entré au Conservatoire à l'âge de 15 ans, il gagne la compétition Bach ) Leibzig, à l'âge de 18 ans, où il joue les Suites et Sonates de Bach, les Sonates de Beethoven, le Concerto de Shuman, et la musique contemporraine. Plus tard, il part aux Etats Unis pour y continuer ses études, entouré de grands professeurs. En ce sens, l'interviewer lui pose une question au sujet de l'impression qu'il y a une demande folle des étudiants, par ces professeurs, à laquelle Coppey répond que ""C'est une exigece qui s'applique à eux tout d'abord"", et également que le répertoire est très demandant.
Coppey parle aussi de son expérience de jouer en quatuor à cordes - ce qui a beaucoup changé sa relation à la musique - et en orchestre, soulignant leur importance, entre autres choses, puisqu'ils lui ont permis de jouer plus de répertoires de compositeurs comme Beethoven et Mozart.
Concernant la participation des jeunes violoncellistes, et parfois sans beaucoup d'expérience, Coppey affirme que ""c'est parfois mieux d'être à l'école avec son professeur. Et puis, il y a des moments quand, précisément, nous sommes nourrits par des rencontres qui sont parfois plus éphémères mais toujours extrêmement importantes"".
A la fin, Coppey partage une belle phrase sur la pédagogie et les jeunes musiciens: ""La pédagogie c'est aussi donner, aider, et assister les jeunes musiciens pour qu'ils se donnent la légitimité d'approcher des oeuvres et de dire qu'ils ont quelque chose à dire sur ces oeuvres et quelque chose à comprendre""."

- Il y a toujours eu une forme de continuité depuis le 18ème siècle dans le fait que le violoncelle a été joué en France, a été bien joué par de grandes figures qui ont composé ailleurs, qui sont proches de grands compositeurs.
- Les grands violoncellistes français ont beaucoup de différences techniques entre eux
- Coppey reconnaît Casal comme l'une de ses plus grandes influences
- L'importance d'être informé historiquement, ce qui est un sujet essentiel qui peut être accédé au travers de l'étude, de la lecture, de l'écoute d'enregistrements
- Comprendre la profondeur des morceaux n'est pas lié à l'âge
- Lorsque l'on enseigne un instrument, la partie instrumentale prend une place différente, qui est bien moins présente dans l'enseignement du quatuor à cordes.
- Il y a des choses comme ça, de grands compositeurs que le violoncelliste rencontrer réellement lorsque le cadre est étendu, comme dans le quatuor à cordes.
- Les influences et inspirations viennent au moins autant des violonistes que des violoncellistes
- Pour un joueur de cordes, au moins pour une partie essentielle du répertoire, la vocalité est quelque chose de central
- Liberté était finalement le mot clef. La liberté de son corps dans la relation avec l'instrument, la liberté d'un poids historique également.

Marc Coppey

Marc Coppey

La pédagogie c'est aussi donner, aider, assister les jeunes musiciens pour qu'ils se donnent la légitimité d'approcher les œuvres et de dire qu'ils ont quelque chose à dire sur ces œuvres et quelque chose à comprendre

Marc Coppey

Marc Coppey

Marc Coppey

En 1988, il remporte les deux plus grands prix du Concours international Jean-Sébastien-Bach à savoir : le premier prix et le prix spécial de la meilleure performance de Bach.

Marc Coppey est un musicien encensé par la critique, il est considéré de nos jours comme étant l’un des plus grands violoncellistes dans le monde. Originaire de Strasbourg, en France, Coppey entame sa formation musicale au Conservatoire de Strasbourg avant de suivre ses études au Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris et à l’Université de l'Indiana à Bloomington. En 1988, âgé seulement de 18 ans, Coppey remporte le premier prix et le prix spécial de la meilleure performance de Bach au Concours international Jean-Sébastien-Bach à Leipzig, en Allemagne. Depuis lors, Marc Coppey a régulièrement joué en tant que soliste avec des orchestres de renom en collaboration avec de nombreux chefs d’orchestre éminents dont : Eliahu Inbal, Rafael Frühbeck de Burgos, Yan-Pascal Tortelier, Emmanuel Krivine, Alan Gilbert, et bien d’autres. Coppey se produit régulièrement dans certaines salles de concert des plus prestigieuses à travers l’Europe, l’Amérique du Nord et du Sud et en Asie. Outre sa carrière de concertiste soliste, Marc Coppey est également un professeur au Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris et conduit des master class partout dans le monde. Par ailleurs, Marc Coppey contribue avec ses connaissances artistiques et occupe le poste de directeur artistique du festival de musique de chambre des Musicales de Colmar ainsi que le poste de directeur musical de l’orchestre Zagrebački solisti (Solistes de Zagreb). En 2014, il a été nommé Officier des Arts et des Lettres par le ministre français de la Culture.

 

Nous vous recommandons également