Interview - Mihaela Martin

Interview - Mihaela Martin

Mihaela Martin's interviews

Violon
Inclus dans tout abonnement - 29.90€ /mois, illimité
Retour à la navigation

La masterclass

"C'est intéressant comme, pendant l'interview, Martin reconnaît pourquoi la musique devrait être faite, ce que sont les revendications des jeunes musiciens parfois, et sur son rôle en tant que professeur : ""il est nécessaire d'avoir pendant une éducation et je trouve ça lorsque vous êtes, vous êtes responsable de l'éducation des jeunes gens, une jeune personne pour les aider, à trouver le chemin qui est fait pour eux? Et le but est d'être heureux, d'être heureux avec ce que l'on fait. Et je pense que la musique en général est quelque chose dont on ne peut pas toujours expliquer comme elle est faite, mais elle peut rendre les gens très heureux"".
Près de la fin, Martin partage une réflexion sur la performance : ""il y a toujours une histoire dans chaque pièce que je joue, dans chaque symphonie que j'écoute. Il y a une histoire. Vous devez avoir une histoire, vous devez dire quelque chose, qui a un début, qui a un prologue, qui a un épilogue qui a""."

- Observer le message du compositeur peut rendre le travail beaucoup plus facile et plus intéressant.
- La musique de chambre est devenue la fondation musicale.
- La musique de chambre permet de nouvelles formes de communication.
- La musique doit être faite parce qu'on ne peut pas vivre sans, pas pour être célèbre
- La musique d'Enesco est comme avoir la patience de lire toute l'information, de comprendre le langage de la musique, d'essayer de trouver une logique qui n'était pas évidente partout
- La musique n'est pas faite seulement pour les personnes d'où le compositeur vient, c'est international, universel, et nous pouvons donner des inflexions différentes à ce qu'on comprend. Mais le texte est toujours là.
- Il y a toujours une histoire dans chaque morceau, il y a toujours une histoire.
- Tout le monde peut avoir un idéal de leur propre son
- L'acoustique idéal peut aussi être le résultat d'une expérience extérieure où vous écoutez la personne que vous aimez.

  • Instruments: Violon
  • Date:22 octobre 2021
Mihaela Martin

Mihaela Martin

… nous ne faisons pas de musique pour être célèbre ou pour faire de l'argent, nous faisons de la musique parce qu'on ne peux pas vivre sans et c'est, je pense pas toujours évident parce que beaucoup de jeunes personnes, rêvent d'une carrière solo.

Mihaela Martin

Mihaela Martin

Mihaela Martin

Née à Bucarest, la Roumaine Michaela Martin compte parmi les meilleurs violonistes de sa génération. Elle a été formée, dès l’âge de cinq ans, par Stefan Gheorghiu, lui-même élève de George Enescu et de David Oistrach.

 

Deuxième prix à 19 ans au Concours Tchaikovsky à Moscou, Mihaela Martin est également lauréate des Concours Tibor Varga (Sion), Montréal et Bruxelles (Reine Elisabeth 1980). Mais c’est surtout son premier prix au concours d’Indianapolis, en 1982, qui lança la jeune violoniste sur la scène internationale.

 

Commencent alors les grandes tournées de concerts, aux Etats-Unis et en Europe, dont un début au Carnegie Hall. Soliste demandée, appréciée pour sa musicalité et le tempérament de son jeu, Mihaela Martin se produit avec des orchestres tels que le BBC Symphony, le Royal Philharmonic Orchestra, les symphoniques de Montreal, Rotterdam, Göteborg, Bamberg, Bucarest, l’Orchestre du Mozarteum de Salzburg, le Gewandhausorchester Leipzig, sous la direction de chefs tels que Kurt Masur, Neeme Järvi, Ferdinand Leitner, Nikolaus Harnoncourt, Charles Dutoit…

 

Dans le domaine de la musique de chambre, la violoniste roumaine a pour partenaires Yuri Bashmet, David Geringas, Boris Pergamenschikow, Frans Helmerson, Pavel Gililov, Martha Argerich, Itamar Golan, Elisabeth Leonskaja, Gérard Caussé… Elle se produit dans les festivals de Khumo, Korsholm (Finlande), Prades, Umea (Suède), Verbier (Suisse), Portogruaro (Italie), Kytakiushu (Japon), Schleswig Holstein, Delft et Isräel.

 

Parmi ses enregistrements, signalons le double concerto de Brahms avec le violoncelliste Frans Helmerson, l’intégrale des conceros pour violon de Mozart avec les « Virtuoses de Bucarest » et l’intégrale des sonates pour violon d’Enescu.

 

Mihaela Martine joue un violon J.B. Guadagnini de 1748.

 

Elle est professeur à la Musikhoschule Köln depuis 1982. Elle enseigne à l’Académie musicale de Villecroze en 2014 et 2020

Vidéos associées

Nous vous recommandons également