Suite pour violoncelle Nr. 2 en Ré Mineur, prélude

Suite pour violoncelle Nr. 2 en Ré Mineur, prélude

Johann Sebastian Bach

Jens Peter Maintz's masterclass

Allemand 45 min Violoncelle

Jens Peter Maintz et son élève Lukas Plag étudient, dans cette masterclass, le prélude de la Suite pour violoncelle Nr. 2 en Ré Mineur de Bach.

Produit par la Saline royale Academy en avril 2021 à Arc-et-Senans.

Inclus dans tout abonnement - 29.90€ /mois, illimité
Retour à la navigation

La masterclass

À propos de cette masterclass de violoncelle

Au début, le maître fait une appréciation très particulière : « le langage corporel, en général, doit s'adapter à la musique ». En ce sens, ce qu'il propose, c'est de « laisser faire plutôt que d'être si actif dès le départ ». Le maître suggère de « montrer la structure de la musique plus clairement, de rendre la conduite de la voix claire », et ainsi d'obtenir un langage corporel plus simple, et une compréhension facile du discours musical. Ensuite, ils discutent des différentes éditions (ce qui est un thème très courant lorsqu'il s'agit de Jean-Sébastien Bach, en particulier des suites), et le maître finit par suggérer d'utiliser (au moins pour voir) l'édition Breitkopf, au lieu de l'édition Anna Magdalena qui est celle utilisée par l'étudiant, car il considère que « c'est une erreur de penser que ses traits sont authentiques ». Il encourage également l'élève à faire un peu plus de recherches sur les différentes éditions, afin de décider des différents coups d'archet et doigtés. À partir de là, ils travaillent intensivement sur la dynamique, les liens entre les phrases, les doigtés, le rubato, le vibrato, les répétitions, etc.

Ce que vous apprendrez dans cette masterclass de Marc Coppey

  1. Le langage corporel doit s'adapter à la musique 
  2. La structure de la musique doit être claire 
  3. Ce prélude n'est peut-être pas très lent 
  4. Il n'y a pas qu'un seul doigté correct ou une seule articulation correcte 
  5. En tant que violoncelliste, il faut étudier les sonates pour violon de manière approfondie et très attentive - Le rubato est beau, voire de bon goût, mais il n'est pas toujours convaincant dans la hiérarchie 
  6. Les tons de basse sont importants 
  7. Ce qui se passe entre les séquences ne doit pas être trop volumineux 
  8. Il est important de se laisser guider davantage par les basses 
  9. Il y a différentes façons d'interpréter les accords diminués 
  10. Pratiquement jamais mécaniques, mais toujours imprévisibles.

Johann Sebastian Bach, Suite N. 2, Prélude J.S. Bach, Suite 3 (Courante/Sarabande). Les six Suites pour violoncelle comptent parmi les compositions pour violoncelle les plus fréquemment jouées et les plus reconnaissables jamais écrites. Bach les a probablement composées entre 1717 et 1723, alors qu'il était maître de chapelle à Köthen. Une particularité des suites est que les manuscrits ont peu d'annotations, et beaucoup d'entre elles ne sont pas accréditées à Bach. Tant de dynamiques, de liaisons, et de coups d'archet, par exemple, sont les décisions de l'interprète. Actuellement, il y a des douzaines d'éditions faits par différents violoncellistes professionnels.

  • Élève:Lukas Plag
  • Instruments: Violoncelle
  • Date:13 avril 2021
  • Académie:Académie 11 avr. - 18 avr. 2021
Jens Peter Maintz

Jens Peter Maintz

Essayez d'utiliser au maximum ce qui est déjà là de Bach autant que la liberté d'improvisation est concernée et de vérifier un peu l'efficacité de certains ornements ajoutés pour leur efficacité.

Jens Peter Maintz

Partition

Visez l’excellence ! Vous pouvez améliorer vos compétences grâce aux conseils d’experts. Téléchargez la partition annotée de cette masterclass de violoncelle. Veuillez noter que ce morceau a été annoté en fonction des réactions et des commentaires de Jens Peter Maintz.

Jens Peter Maintz

Jens Peter Maintz

Jens Peter Maintz jouit d’une réputation exceptionnelle aussi bien en tant que soliste talentueux qu’en musique de chambre et est également un professeur de violoncelle impliqué. Originaire de Hambourg, il étudie avec David Geringas et participe à de nombreuses masterclass avec de grands violoncellistes tels qu’Heinrich Schiff, Boris Pergamenschikow, Frans Helmerson et Siegfried Palm. Il étudie également la musique de chambre avec Uwe-Martin Haiberg et Walter Levin.

 

En 1994, il remporte le premier prix du Concours international de musique de l’ARD, qui n’avait plus été remporté par un violoncelliste depuis 17 ans. Jenz Peter Maintz travaille de nombreuses années pour de prestigieux orchestres. Il a notamment été premier violoncelliste à l’Orchestre symphonique allemand de Berlin et a été membre du célèbre Trio-Fontenay qui s’est produit sur les scènes du monde entier. Depuis 2006, il est le premier violoncelliste du Lucerne Festival Orchestra, sur invitation de Claudio Abbado. Sa carrière de soliste lui permet de travailler avec des chefs d’orchestre reconnus tels que Vladimir Ashkenazy, Herbert Blomstedt, Marek Janowski, Dmitry Kitajenko, Franz Welser-Möst, Reinhard Goebel et Bobby McFerrin.

 

Il a également travaillé en tant que soliste avec le Berlin Radio Symphony Orchestra, le Leipzig MDR Symphony Orchestra, l’orchestre symphonique de la radio de Stuttgart, Den Haag Residenzorchester ainsi que l’orchestre symphonique de Tokyo. En plus du répertoire classique, Jens Peter Maintz a en outre interprété de nombreuses œuvres de compositeurs contemporains, allant de Isang Yun à Georg Friedrich Haas.

 

Depuis 2004, il est professeur à l’Université des arts de Berlin, où il enseigne le violoncelle aux étudiants les plus talentueux. Nombre de ses élèves sont lauréats des concours internationaux et certains occupent des places importantes dans les plus grands orchestres.

 

Jens Peter Maintz est également très demandé pour jouer de la musique de chambre. Il est membre de la prestigieuse série de concerts « Spectrum Concerts Berlin », et se produit avec de grands musiciens tels que Janine Jansen, Boris Brovtsyn, Torleif Thedéen, Hélène Grimaud, KoljaBlacher, Isabelle Faust, Antoine Tamestit, mais aussi les quatuors Artemis, Carmina et Auryn. Il est le fondateur du duo de violoncelle « Cello Duello », qu’il a formé avec Wolgang Emanuel Schmidt il y a plus de 25 ans. Ensemble, ils se produisent dans les festivals les plus importants au monde, comme le Kronberg Festival, la Biennale de violoncelle d’Amsterdam et le Festival international de violoncelle Piatigorsky. Il enregistre également un CD chez Sony Classical qui contient les plus belles œuvres de Bach, Dutilleux et Kodaly, pour lequel il reçoit le prix ECHO-Klassik. Son enregistrement du concerto pour violoncelle de Haydn qu’il joue avec la Deutsche Kammerphilarmonie de Bremen a été diffusé sur le site internet de Berlin Label Classic.

 

Jens Peter Maintz joue sur le violoncelle « Ex-Servais » fabriqué par Giovanni Grancino en 1697.

Vidéos associées

Nous vous recommandons également