Concerto pour violon Nr. 1

Concerto pour violon Nr. 1

Niccolo Paganini

Pavel Vernikov's masterclass

Français 31 min Violon

Dans cette masterclass, Pavel Vernikov et son élève étudie le Concerto No.1 de Paganini en se concentrant sur les mouvements de l'archet et sur le calcul des points culminants des phrases.

Produit par la Saline royale Academy en février 2021 à Arc-et-Senans.

Inclus dans tout abonnement - 29.90€ /mois, illimité
Retour à la navigation

La masterclass

À propos de cette master class de Pavel Vernikov

L’élève apprend beaucoup de choses pendant la performance, qui sont liées à l’utilisation de l’archet pour définir la direction, et être ainsi en mesure de calculer les points culminants des phrases. L’accent est mis sur la séparation des phrases pour une interprétation correcte du discours musical, qui est constamment défini comme lyrique.

Ce que nous apprenons dans cette masterclass de violon

  1. Le calcul de la culmination est important 
  2. Il faut penser à l’orientation (ici, l’archet est la clé) 
  3. Le violoniste n’a pas toujours besoin de changer le thème 

Le Concerto pour violon no 1, op. 6, fut composé en Italie, probablement entre 1817 et 1818. Paganini voulait que le Concerto soit entendu en mi bémol majeur : les parties orchestrales étaient écrites en mi bémol, et la partie solo était écrite en ré majeur avec des instructions pour que le violon soit accordé un demi-ton plus haut (une technique surnommé scordatura) pour que cela sonne comme un mi bémol.

  • Élève:Tianre Xie
  • Instruments: Violon
  • Date:10 février 2021
  • Académie:Académie 7 fév. - 14 fév. 2021
Pavel Vernikov

Pavel Vernikov

Tout ce qui est exagéré, n'est pas bon.

Pavel Vernikov

Partition

Visez l’excellence ! Vous pouvez améliorer vos compétences grâce aux conseils d’experts. Téléchargez la partition annotée de cette masterclass de violon. Veuillez noter que ce morceau a été annoté en fonction des réactions et des commentaires de Pavel Vernikov.

Pavel Vernikov

Pavel Vernikov

Elève de David Oistrach et S. Snitkowsky, Pavel Vernikov est depuis plus de 20 ans réputé comme un violoniste virtuose. Il a remporté de nombreuses compétitions, dont le Concours international de musique de l’ARD à Munich et le Grand Prix du Concours international de musique de chambre Vittorio Gui à Florence.

 

Il s’est produit sur des scènes prestigieuses partout dans le monde, comme au Concertgebouw d’Amsterdam, au Carnegie Hall et au John F. Kennedy Center à New York, au Wigmore Hall à Londres, à la Salle Gaveau à Paris, à La Scala de Milan et à l’église Santa Cecilia à Rome. Pavel Vernikov fait partie du trio Tchaïkovski depuis trente ans. Il a joué avec Sviatoslav Richter, James Galway, Alain Meunier, Patrick Gallois, Maria Tipo, Natalia Gutman, Oleg Kagan, Yuri Bashmet, Elisso Virsaladze, Christian Zimmermann et Anthony Pay. Il a créé la Russian Academy of Higher Learning à Portogruaro et a été le directeur artistique du Gubbio Music Festival, Chamber Music Festival à Dubrovnik et du Chamber Music Festival d’Eilat. Pavel Vernikov enseigne et donne des masterclasses à travers le monde : en Italie, en France, en Finlande, en Espagne à l’Ecole supérieure de musique Reine Sophie de Madrid, en Israël à l’Académie Rubin de musique et de danse, et en Allemagne à l’académie Kronberg.

 

Il a également fait partie de jurys de concours internationaux, en particulier ceux des Concours Szigeti, Kreisler, Vittorio Gui, de l’ARD à Munich, de Sendai au Japon, de Budapest, de Sarasate et de Wieniawski.

 

Il enregistre aussi des disques pour les labels RCA, Ondine et pour la maison de disque Dynamic.

 

Après avoir été professeur au CNSMD de Lyon (Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Lyon), Pavel Vernikov enseigne aujourd’hui à la prestigieuse Konservatorium Wien University et à la Haute Ecole de musique de Lausanne (site de Sion). Nombre de ses étudiants ont remporté des prix dans des concours prestigieux, tels que Massimo Quarta (1er prix au concours international de violon Niccolò Paganini), Fumiaki Miura (1er prix au concours international de violon d’Hanovre), Lorenza Borrani (premier violon de l’orchestre de chambre d’Europe), Fanny Clamagirand (1er prix au Concours international de violon Fritz-Kreisler à Vienna et 1er prix au concours international de violon de Monte Carlo) and Miki Kobayashi (2ème prix au concours international de violon Henryk Wieniawski).

 

Depuis 2013, il est également le directeur artistique du Festival de Sion (Suisse).

 

Il joue sur un violon réalisé par Giovanni Battista Guadagnini à Milan en 1751, appartenant à la famille de Tibor Varga.

Vidéos associées

Nous vous recommandons également